BRÈVE COMMUNICATION : Application des principes de base de l’utilisation des biomarqueurs dans la pratique infirmière en oncologie : enrichir les connaissances et la pratique grâce à un module d’apprentissage en ligne

Leslie Marvell

Abstract


Le présent article traite de l’enrichissement des connaissances cliniques au sujet du rôle des biomarqueurs dans la pratique infirmière en oncologie, à domicile comme dans les centres de perfusion. Il y est question d’un projet pilote dont le but est d’établir des lignes directrices pour la pratique clinique.

Grâce aux efforts d’un important fournisseur national de soins de santé, qui a consulté des groupes de réflexion et mené plusieurs sondages, il a été possible de cerner des lacunes dans les connaissances et les pratiques en oncologie moléculaire chez les infirmières travaillant à domicile et dans les centres de perfusion. On a constaté, entre autres, qu’elles étaient peu exposées aux effets concrets des avancées de la recherche moléculaire et qu’elles n’en saisissaient pas toute la portée, sans compter qu’elles n’avaient qu’une compréhension partielle des possibilités qu’offre ce type d’analyse pour personnaliser le traitement des patients. Le financement du projet provenait du programme de bourses en pratique clinique avancée de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario; le but était de créer des lignes directrices cliniques sur l’utilisation des biomarqueurs dans la pratique infirmière en oncologie. Le projet pilote prévoyait la conception d’un module d’apprentissage interactif en ligne. Le contenu a été élaboré à partir de la revue et de l’analyse critique de la littérature portant sur les biomarqueurs, le profilage moléculaire et la médecine personnalisée. Le module avait pour but d’éduquer et d’informer les infirmières pour leur permettre de porter un jugement qui soit le plus éclairé possible et qui tienne compte des circonstances cliniques vécues par un patient ou un groupe de patients donné. Au bout du compte, l’objectif était de produire un effet positif sur les soins aux patients et sur la pratique des infirmières en centres de perfusion en comblant le fossé qui sépare la pratique des résultats actuels de la recherche sur l’utilisation et l’application des biomarqueurs. Le module, qui offre un excellent survol du sujet, permet d’enrichir les connaissances des apprenants dans ce domaine en constante évolution.


Full Text:

PDF

References


Flória-Santos et al. (2013, Apr-Jun). Oncology nursing practice from the perspective of genetics and genomics. Text Context Nursing, Florianópolis, 22(2), 526–33.

Quinn, A. (2008, Jul-Sep). Expanding the role of the oncology nurse. Biomed Imaging Interv J., 4(3), e34.

RNAO Registered Nurses’ Association of Ontario. Advanced Clinical Practice Fellowship, Cycle 34 2015-16. http://rnao.ca/bpg/get-involved/acpf

Richmond, E.S., & Dunn, D. (2012). Biomarkers: An overview for oncology nurses. Seminars in Oncology Nursing, 28(2), 87–92. http://www.seminarsoncologynursing.com/article/S0749-2081(12)00004-6/fulltext

RÉFÉRENCES SUPPLÉMENTAIRES

Liszewski, K. (2016). Biomarker discovery gets a fix on cancer just because cancer is a moving target—Emerging here, eluding treatment there—Doesn’t mean it can’t be tracked. GEN Magazine, 36(3), 1–2.

Rohan, K. (2012). The role of the oncology nurse in biomarker testing education. Retrieved from http://www.oncologytube.com/v/1031052/kimberly-rohan-ms-apn-aocn-the-role-of-the-oncology-nurse-in-biomarker-testing-education

Princess Margaret Hospital. (2014). Canada’s first clinical trial integrating molecular profiling into cancer diagnostics (IMPACT). Retrieved from https://www.youtube.com/watch?v=MK2IYXyngJ0


Refbacks

  • There are currently no refbacks.